L’approche empirique :

Le terme empirique correspond à ce qui résulte de l’expérience commune par opposition à l’expérimentation et le théorique. Il s’agit ici d’aborder la notion étudiée par le biais des expériences vécues.

Pas de règle nette et précise de correction mais développement d’outils de vérification instantané et à court terme du travail réalisé. Règles de corrections implicites, non formalisées, pas ou peu connues. Pas ou peu de référence ou ouvrages obsolètes.

L’approche scientifique :

Approche fonctionnelle aussi appelée approche dialectique. Le terme « dialectique » signifie littéralement « lire à travers ». Ici, il s’agit de repérer les contradictions des notions. Souvent, nous sommes amenés à ne voir qu’un aspect d’un objet parce que notre capacité à observer le réel se fait d’une certaine façon. Or, dans cette approche, il s’agit de saisir le tissu de significations d’une notion en cherchant ses contradictions. Seulement, pour tenter d’expliquer un phénomène, il ne s’agit pas simplement de chercher la ou les fonctions qu’il remplit, il est aussi nécessaire de rechercher la cause efficiente qui le produit.

Prise de mesures claires avec conditions de validation. Exploitation cartésienne des résultats. Explication quantifiée des pathologies. Reproductibilité des examens, précision et fiabilité. Outils de contrôle à court, moyen et long terme. Littérature récente abondante.

C’est, selon nous la meilleure approche en méthodologie de la recherche.